L'encens Tibétain ses propriétés et comment en fabriquer?

L'encens Tibétain ses propriétés et comment en fabriquer?

Au Tibet l’encens est utilisé, chaque matin, chaque soir, pour une demande spécifique, pour se donner de la chance, pour favoriser une guérison, repousser les énergies négatives ou pour que la journée se passe bien. En fait, l’encens est populaire depuis des milliers d’années et l’encens tibétain tout particulièrement ; non seulement au Tibet, mais partout en occident. On remarque que celui-ci est importé d’Inde depuis environ 1300 ans.

moulin de prière "om mani padme om"

Les recettes de ces encens sont souvent tenues secrètes par les moines tibétains. Certains monastères sont même reconnus mondialement pour la qualité de leurs encens.

On retrouve des ingrédients phares comme :

  • Le safran,
  • Le lotus des neiges,
  • Le champignon chinois de la chenille,
  • L’orpin rouge,
  • Le clou de girofle,
  • Le bois de santal,
  • La cannelle,
  • Le camphre,

Ainsi qu’une dizaine de plantes secrètes et précieuses chères à la médecine tibétaine.

Les encens issus de ces monastères ont 4 particularités majeures :

  • Encens naturels à 100%
  • D’une grande finesse au niveau des senteurs (parfois des parfums un peu plus forts et capiteux)
  • Permettent de purifier les environnements où ils sont utilisés.
  • Fabrication artisanale à la main par des moines.

Attention à ne pas confondre :

L’appellation « encens tibétains » n’est pas une marque protégée par un label.  Il faut faire attention, car de nombreux types d’encens peuvent utiliser cette appellation sans être d’authentiques « encens tibétains ».

Effectivement, plusieurs endroits utilisent ce nom et pourtant de provenances totalement différentes.

  • Les communes bouddhistes de l’Himalaya indien et chinois
  • Du Népal
  • Du Bhoutan
  • Du Japon
  • De Taiwan
  • De certaines régions de Thaïlande
  • Et du Sri Lanka

Les encens fabriqués dans ces régions sont souvent faits avec les mêmes ingrédients, les mêmes parfums et les mêmes techniques de fabrication, ce qui rend ces encens tout à fait respectables et souvent de bonnes qualités.

Le plus apporté par les vrais « encens tibétains » est une plus-value toute particulière apportée par les moines qui les fabriquent.

moines méditant

Un passé rempli de spiritualité et de fumée d’encens :

Dans les traditions orientales en général l’encens est utilisé à profusion, que ce soit pour toutes sortes de rites, de fêtes, de processions, de purifications, méditations et rituels quotidiens.

La tradition tibétaine bouddhiste met un accent tout particulier sur les senteurs et les saveurs des encens. L’utilisation des encens est assez codifiée et oriente certaines senteurs plus vers une utilisation médicale (huile essentielle qui compose les encens) ou vers une portée plus spirituelle (pour aider le pratiquant à atteindre des états modifiés de consciences).

Et non il n’y a pas d’hallucinogène dans les encens ! (Zut ! )

La médecine tibétaine traditionnelle est fondée sur le bouddhisme, reconnaît que le corps, l’âme, l’esprit et l’énergie du corps ne font qu’un.

Du coup la conception de la maladie n’est pas prise sur un cadre symptomatique comme notre médecine occidentale, mais comme une cause relationnelle entre le corps, l’esprit  et la connexion des personnes à la nature et à leur spiritualité.

« Pour faire simple, quand l’âme n’est pas nourrie correctement, l’esprit et le corps ne sont pas en équilibre et il peut en résulter des problèmes de santé plus ou moins graves. »

La médecine tibétaine reconnaît l’utilisation de l’encens dans ses traitements de la maladie, comme un médicament à part entière.

résine d'encens

Les recettes, souvent très anciennes, sont fondées sur des écrits de textes védiques basés sur des textes médicaux ayurvédiques encore plus anciens. Certaines recettes d’encens tibétains sont restées inchangées depuis des siècles.

Le vrai encens tibétain est mélangé à la main par des moines et offert au monde avec l’idée de propager la paix intérieure et par ses fumées d’apporter l’harmonie dans l’environnement où il est utilisé.

Ayant de puissants arômes, son but en se consommant est de purifier et de nettoyer, de créer un espace sacré pour favoriser des événements particuliers comme la méditation ou la prière.

On pourrait qualifier les encens tibétains comme ayant des odeurs plus « terreuses », certains sont composés de plus de 30 ingrédients différents, tous provenant des contreforts de l’Himalaya.

Tous les encens d’origine tibétaine sont exempts d’huile essentielle, les arômes utilisés sont tous d’ordre végétal, d’épices, d’écorces de bois, ou plantes finement hachées.

Dans leurs bâtonnets, les moines tibétains n’utilisent pas le bambou ou d’autres produits chimiques ce qui les rend 100% naturels.

Encens tibétain de qualité 100% naturel

Comment ont fabriqué des bâtonnets d'encens :

Recette : 

Ingrédients :

  • Encens naturel (résines, bois de santal, etc.) ou Herbes, comme le Romarin et Lavande...
  •  de la résine d'hévéa
  • Prenez un mélange d’ingrédients de parfums classiques
  • Mélangez –les en une « pâte » en les pétrissant dans un grand bol ou un mortier
  • Extrudez-les en mèches épaisses
  • Placez-les sur des planches pour les faire sécher à l’air au soleil
  • Une fois « cuits » séparez-les en grappes et coupez-les à la main pour les brûler.

Vous pouvez aussi dimensionner les brins au fur et à mesure qu’ils viennent d’être extrudés.

 

Vous trouverez d'autres recettes intéressantes ici !

Les encens naturels, ils sont de quelles couleurs ? 

Les encens sont généralement de couleur marron ou rougeâtre en fonction des ingrédients utilisés.

 Vous retrouverez dans certains commerces des encens aux couleurs vives, ceux-ci pourraient contenir des colorants.

De nombreux encens tibétains sont en fait fabriqués pour une inhalation sans danger. Ils sont utilisés aujourd’hui pour les offrandes religieuses, la méditation, le bien-être mental et physique, attirer les énergies positives ou simplement pour purifier et rafraîchir les pièces.

L’encens crée souvent un sentiment de bien-être, de paix et de gratitude grâce à ses propriétés thérapeutiques et aromatiques. Il n’est pas nécessaire de l’utiliser spirituellement, mais cela peut certainement contribuer à vos activités de relaxations, yoga, méditations ou prières.

Prière avec des encens tibétain

Pour utiliser les encens tibétains, vous pouvez utiliser tout simplement un bol avec un peu de sable, de riz non cuit  afin de recueillir les cendres ou prendre des encensoirs prévus pour l’utilisation de ce type d’encens.

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés